La Coupole, une histoire de bon goût
Credits image :
Il existe, sur le boulevard du Montparnasse un lieu qui rassemble les œuvres de dizaines de peintres des années 1920, de ceux qui ont vécu les Années folles à Paris et leur ébullition artistique. Ce lieu, portant, ce n'est pas un musée, ni une galerie, mais une célèbre brasserie : la Coupole. Inaugurée en grande pompe en décembre 1927 – on raconte que les stocks de champagne , 1500 bouteilles pour 2500 convives triés sur le volet, ne furent pas suffisants à étancher leur soif festive.

La Coupole était à l'époque le plus grand restaurant de Paris, servant jusqu'à 1000 couverts par jour.  Ancien dépôt de bois et de charbon, le lieu se métamorphose totalement et va devenir instantanément le QG de tout ce que la ville compte de personnalités créatives, dans un bourdonnement joyeux et désordonné, qui débordait sur la terrasse et se poursuivait au sous-sol, avec un dancing dans lequel Joséphine Baker se produisit, toujours visible, et à l'étage, avec... un boulodrome.  

Dans le plus pur style Art Déco, les moindres détails y sont soignés, du choix des couleurs à celui des mosaïques du sol, jusqu'aux plafonniers de verre et aux porte-chapeaux. Un luxe de raffinement qui fait du lieu un témoin haut en couleurs d'une époque révolue. La quartier de Montparnasse était alors celui des ateliers, de la créativité débridée, dans une ville où des artistes du monde entier venaient chercher l'inspiration et vivaient la vie de bohème.

Et c'est là qu'intervint l'idée géniale des propriétaires de l'époque, deux aveyronnais de la même famille : demander à des artistes peintres d'orner la trentaine de pilastres de la salle principale. Chaque colonne fut ainsi peinte par des artistes en vogue, dont on ne se souvient pas toujours (Jeanne-Rij-Rousseau, David Seifert, Louis Lapatie, Alexandre Auffray…), tandis que d’autres sont devenus célèbres (Matisse, Léger, Kisling, Chagall...). Ces piliers ont été depuis classés à l’inventaire des Monuments historiques. Peut-être que les cafés et les restaurants d'aujourd'hui pourraient s'inspirer de l'histoire de la Coupole, pour inscrire dans des lieux de vie un témoignage artistique de notre temps et faire sortir la peinture des musées! 

Vous pouvez découvrir la Coupole en participant à une visite guidée, en cliquant ici

Ecrivez à la rédaction : szannad@messortiesculture.com

Vous aussi, publiez vos propres articles
sur TartinesDeCulture !
Je m'inscris