Balade sur la Petite Ceinture
Credits image :
 Le projet de petite Ceinture naît durant la deuxième moitié du XIXe siècle alors que le réseau de chemin de fer est en plein développement. Le 29 avril 2017, la Maire de Paris a annoncé l’ouverture entre 2017 et 2020 de 6,5 kilomètres de linéaire supplémentaire (sur les 32 que compte la PC) : cela portera à 10 kilomètres le territoire de la petite Ceinture accessible aux Parisiens et aux visiteurs.   Benoît Floquart est paysagiste au sein de l'agence Floquart-Dior. Il y  deux ans, il remportait l'appel d'offre lancé par la Mairie de Paris pour valoriser un tronçon de la Petite Ceinture. Nous l'avons questionné pour mieux comprendre les projets d'aménagement de la PC (son petit nom, pour les intimes) et son ouverture progressive au public, pour des balades "nature" et décalées en plein Paris et de nouveaux modes de sociabilité!  

Mes Sorties Culture
: Vous travaillez au sein d'un collectif pour aménager la PC. Quel est votre état d'esprit?  

Benoît Floquart
: Oui, nous sommes un collectif qui s'appelle S.U.D, pour "Sentier Urbain Décalé", et aussi parce que le tronçon dont nous nous occupons est au sud de Paris (dans les 13e, 14e et 15e arrondissements). La notion de décalage correspond bien à la PC, car c'est un espace unique en son genre. Il était clair dès le départ que nous ne devions pas l'envisager comme un espace "ordinaire" ; c'est d'ailleurs le souhait de la Mairie de Paris. C'est un espace qui fait le tour de Paris, qui est au cœur de la ville, et qui est en même temps son envers, un peu caché, et complètement différent des autres espaces parisiens.  

MSC
: Avec quel genre de profils coopérez-vous?  

BF
: Dans le collectif, il y a aussi bien des architectes que des paysagistes, des plasticiens, des sociologues, des graphistes, des constructeurs... C'est aussi un ensemble d'entités très différentes: agences, associations… Mais ce qui est important, surtout, c'est que nous travaillons avec les riverains. Au lieu de concevoir des aménagements puis de les faire réaliser (comme c'est le cas habituellement), nous concevons tous les aménagements avec les habitants.  Ce qui préside à notre démarche, c'est vraiment une dimension collaborative, de co-conception.  

MSC
: Est-ce que l'ensemble de la PC est accessible?  

BF
: Non, pas du tout. Il y a plein de tronçons auxquels les gens accèdent aujourd'hui de façon illégale, qui ne sont pas ouverts au public. Avec le S.U.D on ouvre certaines parties légalement, à intervalles réguliers! Même si la PC fait le tour de Paris, il semble illusoire de penser qu'un jour on pourra l'emprunter à pied, tout du long. Il y a trop de problématiques de sécurité, notamment avec les tunnels. Il faudrait pour cela faire des aménagements extrêmement coûteux.  

MSC
: La PC est aussi un formidable poumon dans Paris  

BF
: Oui, c'est une réserve pour la biodiversité! C'est un aspect important de notre travail: préserver la faune et la flore qui y vit.  

MSC:
Quelle est l'actualité du S.U.D?  

BF
: Nous allons proposer bientôt des randonnées urbaines sur la PC, de la Seine à la Seine, à l'automne. Nous organisons régulièrement des événements artistiques (théâtre avec le théâtre Monfort, voisin) ou musique… ce n'est que le début d'une longue aventure!  

Pour tout renseignement sur les balades et les activités organisées par le collectif, vous pouvez écrire à collectif@petiteceinturesud.org  

Pour connaître le calendrier prévisionnel des tronçons de la petite ceinture qui seront ouverts au public progressivement d'ici 2020: https://www.paris.fr/actualites/10-km-de-la-petite-ceinture-ouverts-d-ici-2020-4764  

Une petite vidéo pour mieux comprendre les actions du collectif S.U.D : https://www.youtube.com/watch?v=PD1lTKE2QKg    

Ecrivez à la rédaction:  szannad@messortiesculture.com 
Vous aussi, publiez vos propres articles
sur TartinesDeCulture !
Je m'inscris