Hom Nguyen : le portrait d'un artiste autodidacte
Credits image :
D’origine vietnamienne, né en 1972 à Paris, Hom Nguyen est un artiste autodidacte au « style instinctif et sans complexe » comme il aime à se définir. Ses œuvres révèlent les émotion profonde de l’être humain à travers une nouvelle gestuelle : le crayonné. Certains historiens de l’art comme Céline Berchiche y décèlent même la naissance d’un nouveau mouvement artistique : la Figuration Lyrique.

 Mêlant à la fois abstraction et figuration, Ses portraits demandent souvent une double lecture. Au premier regard, la peinture semble très abstraite. Il est d’abord difficile de distinguer visages, mains et corps. Puis les contours se dessinent progressivement. Ce jeu avec les ombres nous oblige à prendre notre temps, à comprendre et à se questionner.  

Travaillant au fusain, au feutre gouache, à l’huile et même au stylo, ses toiles sont le reflet des âmes qu’il peint ; des portraits monumentaux, esquissés d’un geste vif et aérien, sortes de gribouillages d’où émergent des visages empreints d’une intensité palpable. Un désordre savamment organisé par lequel l’artiste cherche à montrer sa vision de l’être humain, au-delà des simples apparences.

 Fuir n’est plus possible car à travers ses gigantesques portraits, l’oeuvre nous regarde et nous interroge.

Visiter la page Facebook de l’artiste


Vous aussi, publiez vos propres articles
sur TartinesDeCulture !
Je m'inscris