Credits image :
Historiquement, le cloître trouve son origine dans la cour à péristyle de la maison gréco-romaine.

Un cloître est une galerie, couverte et fermée, en quadrilatère, établie d'abord au cœur des abbayes et monastères, puis plus tard à côté de certaines cathédrales, collégiales et églises. Avec son jardin intérieur au milieu du quadrilatère, au centre duquel se trouve parfois un puits, il est ouvert sur le ciel, et constitue l'espace de rencontre entre les moines. Il donne accès à la majorité des lieux communautaires.

Lorsque le quadrilatère du cloître est fermé, cela symbolise la place prépondérante que Dieu a accordé à l'homme dans la genèse : l'homme domine la nature et doit se consacrer à Dieu. Il est une image du paradis. Le cloître ouvert remet en cause cette conception, se voulant plus proche des Psaumes. Il est un livre ouvert sur le divin.

Beaucoup de cloîtres, parce que très anciens ou très beaux, sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. 


Bonne visite de cloîtres !


Vous aussi, publiez vos propres articles
sur TartinesDeCulture !
Je m'inscris